La plage de Pals et ses dunes

La plage de Pals, situé juste derrière le massif de Begur, en direction nord, reparaît, après une succession de criques rocheuses, comme une grande plage de sable. Voici la Costa Brava laisse d’être si brava quelques kilomètres avant d’atteindre a l’Estartit, où, là encore, commence la succession de criques.

La plage de Pals

La plage de Pals

Cependant, précisément en raison de leur ampleur et leur sable chaud, la plage de Pals est visité en été, surtout par les habitants de la région elle-même, qui préfèrent profiter d’une plage large et spacieuse avant de retourner sur les criques, peut-être les plus beaux paysages, bien que moins à l’aise pour l’espace à partager.

La plage de Pals a plusieurs attractions. Orientée vers les Îles Medes, elles sont une référence dans le paysage. Elle permet également des balades intéressantes: au sud, vers Begur, commence un chemin de ronde qui, à travers la plage nudiste sur la Île Roja, mène à la crique de Sa Riera. Vers le nord le long de la plage nous mène à l’embouchure de la rivière Daró et, plus au-delà celle du fleuve Ter.

La crique d'Illa Roja, à dix minutes à pied de la plage de Pals

La crique d'Illa Roja, à dix minutes à pied de la plage de Pals

Une autre des caractéristiques naturelles de cette belle plage sont les dunes, des vraies écosystèmes qui se développent dans les accumulations de sable transporté par le vent. Dans ces régions sont le résultat du vent du nord, la Tramontane, qui est réussi à déplacer de grandes quantités de sable de la baie de Roses vers la plaine avant les montagnes de Begur.

A priori on pourrait croire que le sable n’est pas un habitat favorable pour la croissance des plantes. Et c’est vrai. Le sable ne retient pas l’eau, et ces plantes doivent résister des temperatures très élevées et un fort impact mécanique du vent sur elles… et cependant, certaines espèces ont réussi à développer des racines très longues afin de profiter de l’eau de pluie ou de l’aquifère à côté.

Dunes de la plage de Pals

Dunes de la plage de Pals

Par conséquence, ces espèces ont un haut valeur scientifique et sont étudiées avec beaucoup d’intérêt. On a décidé de les protéger de l’action de l’homme et, si vous faites un promenade le long de la plage, vous trouverez leur accès restreint par des cordes qu’on vous en prie de ne pas céder pour éviter de compromettre ces habitats sensibles.

Les dunes sont des espaces protégés

Les dunes sont des espaces protégés

Mais la plage de Pals a encore d’autres points d’intérêt touristique et naturel qu’on dévoilera dans des prochaines articles.

7 réponses à “La plage de Pals et ses dunes”

  1. [...] Sa Riera, un autre chemin de ronde nous mène vers la crique d’Illa Roja et, plus avant, la plage de Pals. Belvédère sur Sa Riera, une fois passée Cala del [...]

  2. [...] le siècle XIX, sont la seule preuve de la présence humaine. Nous sommes dans une région riche en dunes et la végétation associée: roseaux. Il est important de respecter sa présence dans le fragile [...]

  3. [...] et d’autres maladies dérivées de la mauvaise hygiène (en ce sens, le cas est similaire aux marais de Pals). Les villageois voulaient également récupérer les terres pour les travailler. C’était [...]

  4. [...] et à coté duquel, nous pouvons distinguer la Punta des Plom, Cala Sa Tuna, Cap Sa Sal, Plage de Pals, la baie de l’Estartit, les îles Medes , la baie de Roses, Cap de Creus … c’est [...]

  5. [...] à quelques mètres de la plage de Sa Riera, en suivant le même chemin que nous emmène à la Platja del Racó, la grande plage de sable, après avoir traversé au-dessus de la Cala Illa Roja. Si vous visitez [...]

  6. [...] Espinuda divise la Plage del Racó, au nord, de la photogénique Illa Roja (ou Cala Moreta) au sud. La région est purement rocheuse, [...]

Laisser un commentaire