La Torre Valentina, à Calonge

Aujourd’hui nous avons visitée l’une des tours de défense les plus célèbres et peut-être la mieux préservée de la Costa Brava: Torre Valentina. Située à la fin de la plage de la ville de Calonge, près de Platja d’Aro, entourée d’un immeuble mais aussi d’une large et belle plage de sable fin, et d’un chemin de ronde qui continue jusqu’à Platja d’Aro, Torre Valentina est l’excuse parfaite pour faire une très agréable visite touristique en famille.

La Torre Valentina et la baie de Palamós

La Torre Valentina et la baie de Palamós

Elle est l’une des trois tours construites à partir du plan défensive de la ville à l’époque. Les deux autres sont la Torre del Baró (située vers le centre), et la Torre del Mal Ús (située dans une des montagnes qui entourent Calonge).

Ce n’était pas facile à vivre sur la Costa Brava dans les siècles XV, XVI et XVII. La population alors, comme celle d’aujourd’hui, pouvait jouir d’un merveilleux environnement naturel, mais une menace particulièrement difficile pour les villes côtières a été la piraterie.Nous parlons de bateaux de pirates provenant principalement de l’Afrique du Nord et de la Turquie, pirates fortement armés et courageux, qui, en quelques heures, pouvaient non seulement pratiquer le pillage, mais aussi le viol de jeunes femmes, l’assassinat des paisibles habitants de la côte, et aussi l’enlèvement des personnes afin de les vendre comme esclaves dans des contrées lointaines.

Image de Torre Valentina pris du chemin de ronde

Image de Torre Valentina prise du chemin de ronde

Tous ces évènements ont crée le besoin de bâtir des tours, forts de difficile accès pour les pirates, dans lesquelles les gens pouvaient se protéger et même attaquer les envahisseurs. Lorsque la tour est située au large de la côte, a été également une tour pour avouer sur l’arrivée des pirates sur la mer. Dans ce contexte, Torre Valentina est érigée entre les siècles XV et XVI. Elle est cylindrique, composée de trois étages, séparés par sa voûte correspondante, et au dessus un toit. Chacun de ces étages est relié par des trappes et des escaliers en bois, afin de se défenser contre les attaquants tout en montant.

Photo d'époque de la Tour Valentine, Calonge, Costa Brava

Photo d'époque de la Tour Valentine, Calonge, Costa Brava

Les matériaux utilisés dans sa construction ont été celles du pays, pierre concassée, de mortier, les tuiles, les carreaux, etc. La porte d’entrée est environ 10 ou 12 mètres sur le niveau de la mer! Le gardien entra dans la tour avec une corde, laquelle était pris par lui-même une fois dedans. De cette façon, c’étatit difficile pour les attaquants d’y entrer. Autre détail à noter est que toutes les petites fenêtres ont été adaptés à l’utilisation des armes à feu, de sorte que de l’intérieur, on pouvait tirer sur les pirates.

Jusqu’en 1960, la tour avait attaché une masia, maison traditionnelle catalane, connue sous le nom de Racó, l’un des plus emblématiques de la ville de Calonge, surtout quand la ville est était plus petite est le nombre d’habitants et touristes n’était pas si grand comme aujourd’hui.

La Tour se trouve entre un immeuble et la plage

La Tour se trouve entre un immeuble et la plage

4 réponses à “La Torre Valentina, à Calonge”

  1. [...] traitant de la Torre Valentina, dans un article précédant, nous entrevîmes l’environnement dans lequel elle se trouve. [...]

  2. [...] baie de Palamós, dans lequel est intégrée cette plage, et qui arrive, au sud, jusque’à la Tour Valentina. Tout au long du boulevard, nous allons trouver des restaurants, bars et d’autres commerces [...]

Laisser un commentaire