Le monument Walter Benjamin, à Portbou (et II)

Presque un demi-siècle après sa mort, le gouvernement allemand charge le 1989 au prestigieu artiste Karavan de créer un monument en mémoire de Walter Benjamin dans le village de la Costa Brava où il est mort le 1949: Portbou.

Monument à Walter Benjamin, à Portbou

Monument à Walter Benjamin, à Portbou

Le monument, appelé «Passages», se réfère à la dernière œuvre, inachevée, de Benjamin, Passagen Werk, commencé en 1927, qui rassemble des citations et des fragments qui montrent des différents types de texts conçues pour éveiller l’homme de sa rêverie.

Le monument se compose d’un tunnel formé par des plaques d’acier qui ont une apparence de couleur rouille, ce qui se correspond avec l’environnement. À Portbou, un paysage rocailleux et accidenté, façonné par la Tramontane, le vent souffle vers le nord avec fureur. L’aspect métallique et extrêmement pénible que les paysage peut présenter quand le vent fait son apparition avec force, se fusionne avec le monument, d’une émotion énorme.

Portbou se souvient encore du lieu où Benjamin est mort, l'ancien Hostel France

Portbou se souvient encore du lieu où Benjamin est mort, l'ancien Hostel France

À mesure que le visiteur descend progressivement à travers le tunnel ressent les effets de la solitude dans ses traces jusque finalement il perçoit à la fin la lumière, un belvédère frappant sur la baie et la mer Portbou, furieux de nombreuses fois.

Le monument est à côte du cimetière

Le monument est à côte du cimetière

A l’intérieur du cimetière, à quelques mètres du tunnel, vous pouvez visiter le tombeau de Walter Benjamin, à partir du moment où il est mort jusqu’à 1945, lorsque ses restes ont été transférés dans une fosse commune.

Tombe, jusqu'à 1945, de Walter Benjamin

Tombe, jusqu'à 1945, de Walter Benjamin

Laisser un commentaire