Mas Pinc et Carmen Amaya, à Begur

Mas Pinc est une ferme catalane typique, à coté du centre de Begur. Elle est tres bien conservée est contient l’une des quelques tours de défense originales du XVIIeme siècle qui restent sur le village, celles qui servirent à protéger les habitants contre le piratage.

Mas Pinc, à Begur, Costa Brava

Mas Pinc, à Begur, Costa Brava

Mais aussi l’histoire de Mas Pinc est étroitement liée à la vie, et surtout la mort, de la meilleur danseuse de flamenco de tous les temps, Carmen Amaya. Née à Barcelone en 1913 dans le quartier pauvre de Somorrostro (aujourd’hui disparu), avec sa petite taille et son enorme talent, acquis une grande reconnaissance internationale.

Carmen Amaya, bailaora de flamenco morte à Begur

Carmen Amaya, bailaora de flamenco morte à Begur

En 1961, Carmen Amaya achète le Mas Pinc. Amante passionné de la Costa Brava, elle participa activement à la vie du village jusqu’à l’insuffisance rénale qui termina avec sa vie. La grand artiste est morte dans le lit de sa chambre du Mas Pinc, entourée de sa famille le 19 Novembre 1963. Les funérailles, qui se sont tenues à Begur, ont attiré beaucoup d’amants de flamenco afin de donner son dernier adieu à la danseuse qui a révolutionné son art.

Jeune Carmen Amaya

Jeune Carmen Amaya

Au fil du temps Mas Pinc a passé dans les mains de la ville de Begur. Actuellement est le centre de la Fondation Nereo, une association environnementale dont l’objectif principal est la préservation de la zone de Ses Negres, une partie du littoral de la côte à Begur, qui s’étend de la baie de Sa Riera à Aiguafreda, et qui est fermé à la navigation et la pêche.

Tour de défense de Mas Pinc, à Begur, Girona

Tour de défense de Mas Pinc, à Begur, Girona

Vous pouvez visiter l’intérieur de Mas Pinc, où il y a des souvenirs de la danseuse et une exposition naturelle sur la faune et la flore de Ses Negres. Dans la maison vous pouvez voir aussi la porte de 1,30 m x 0,64 m à la base de la tour, de 12,30 mètres d’hauteur.

Mais les environs sont également très intéressants. Le jardin de Mas Pinc est ouvert au public et a été conditionné par la Fondation Nereo comme une sorte de jardin botanique où sont représentés les espèces végétales les plus importantes de la Méditerranée occidentale. En plus, à ce jardin commence un sentier forestier qui, en traversant une zone boisée appelée Es Quinze, conduit à la crique Aiguafreda en 45 minutes environ, loin des routes conventionnels.

Es Quinze, aux alentours de Mas Pinc

Es Quinze, aux alentours de Mas Pinc

Sans aucun doute le Mas Pinc et ses environs, avec un grand parking pour accueillir les vehicles, est l’une des plus importantes attractions touristiques que Begur offre à ses visiteurs.

2 réponses à “Mas Pinc et Carmen Amaya, à Begur”

  1. [...] notre itinéraire d’allée, qui commence à Mas Pinc, nous découvrons le jardin aromatique situé à côté de la maison où est morte la grande [...]

Laisser un commentaire