Musée de la Méditerranée

Dans le groupe des musées que nous trouvons dans la Costa Brava, le Musée de la Méditerranée, à Torroella de Montgrí, occupe une place très particulière pour son ouverture et l’intégration qu’il propose des peuples à travers la Méditerranée. La côte du Ampurdán a beaucoup de particulier … mais aussi beaucoup en commun avec d’autres communautés qui composent le Mare Nostrum.

Le Musée de la Mediterranée se trouve dans la villa de Can Quintana, à Torroella de Montgrí

Le Musée de la Mediterranée se trouve dans la villa de Can Quintana, à Torroella de Montgrí

Le musée est logé dans une villa très élégante au coeur du noyau historique du village de Torroella de Montgrí. Elle s’appelle Can Quintana, et appartenait a une ancienne famille de marchands et des propriétaires du village. Le beau jardin (avec son ensemble de palmiers, qui lui donne un peu l’air indienne), le majestueux escalier et l’ancien pressoir à huile à l’entrée sont un bon exemple du niveau économique et social de ceux qui ont vécu dans elle. Selon les ornements trouvés à cette maison l’origine devrait se remonter au XVIe siècle, même si au fil des années elle a subi plusieurs modifications successives. Depuis 2003, Can Quintana abrite le Musée de la Méditerranée.

Entrée au Musée de la Mediterranée dans le village de Torroella de Montgrí, Costa Brava, Espagne

Entrée au Musée de la Mediterranée dans le village de Torroella de Montgrí, Costa Brava, Espagne

Le parcours museistique nous invite à une vision critique et réflexive de la région méditerranéenne. Et pour ça nous utiliserons les cinq sens, donné que le Musée de la Méditerranée est un espace multimédia où la musique et l’audiovisuel ont leur place.

Le grand et luxueuse éscalier à l'entrée de Can Quintana nous montre un passé des propriétaires riches

Le grand et luxueuse éscalier à l'entrée de Can Quintana nous montre un passé des propriétaires riches

Le musée est divisé en cinq zones: la première présente une immense carte de l’ensemble du bassin méditerranéen, dans lequel plusieurs citations d’auteurs de partout dans l’arc nous montrent la diversité culturelle que la zone contient. Le deuxième domaine montre comment le territoire formé par la Costa Brava, l’Empordà, est le résultat de différents échanges sociaux et commerciaux qu’il a eu avec d’autres civilisations comme les Phéniciens, Grecs, Romains et les Arabes.

Dans le troisième zone la musique occupe une place centrale car tout le méditerranéen est plein de différentes traditions musicales riches et variées. Plus précisément, dans le cas de l’Empordà, nous avons la tradition sardaníste. Les visiteurs peuvent faire sonner interactivement les différents instruments qui forment une cobla (orchestre composée par des musiciens qui jouent sardanes) et leur permettra de connaître leurs noms. L’étape 4 nous plonge entièrement dans l’espace musical et maintenant nous pouvons entendre des enregistrements différents sont du reste de la Méditerranée.

Le Musée de la Méditerranée est un espace très actif culturellement qui souvent organise des différents activités liées avec les cultures méditerranéennes

Le Musée de la Méditerranée est un espace très actif culturellement qui souvent organise des différents activités liées avec les cultures méditerranéennes

Enfin la dernière section de cette exposition présente un film avec un assemblage très particulier dans lequel nous sommes invités à réfléchir sur ces conflits qui ne sont pas complètement résolues dans certains domaines de la rive méditerranéenne et qui pourraient constituer une vraie menace future pour la paix: nous nous référons au conflit des Balkans, ce israélo-arabe ou bien la migration.

Nous avons quitté le musée avec l’idée que nous sommes heureux de vivre dans une région qui va au-delà de la Costa Brava en Catalogne, une région très riche culturellement, avec laquelle nous partageons des traits sur lesquelles on n’est pas parfois conscients.

Laisser un commentaire