Route Walter Benjamin

La Route Walter Benjamin est un chemin transfrontalière entre Portbou (Espagne) et Banyuls (France) qui fut le dernier voyage du philosophe juif allemand avant de mourir dans une auberge de Portbou le 26 Septembre 1940.

Promeneurs de la Route Walter Benjamin lisent les panneaux d'information à Portbou, Girona, Costa Brava

Promeneurs de la Route Walter Benjamin lisent les panneaux d'information à Portbou, Girona, Costa Brava

Auparavant, nous avons parlé de l’importance de la figure de Benjamin dans l’histoire récente de Portbou. Il est curieux vérifier comment après de décennies après sa mort dans des circonstances tragiques la figure du philosophe allemand continue présent dans les rues de Portbou. À mon avis, la clé pour comprendre le succès de la pensée de ce philosophe était sa capacité à rompre avec les idées traditionnelles, même ses propres, si fortement enracinées dans la doctrine juive familière.

La présence de la mémoire de Walter Benjamin sur les rues de Portbou, le village ou mourra le 26 Septembre 1940, est toujours vivante

La présence de la mémoire de Walter Benjamin sur les rues de Portbou, le village ou mourra le 26 Septembre 1940, est toujours vivante

Le parcours est une visite intéressante qui combine passion pour l’histoire, les lettres et les sports, car il nous permet de revenir à suivre les traces de Benjamin pendant la dernière course de sa vie. Guidé par la résistante Lisa Fittko (1909-2005), Benjamin traversa la frontière entre la France et l’Espagne par le château de Querroig.

Encore aujourd'hui beaucoup de visiteurs arrivent à Portbou intéressés pour l'histoire de l'exile après la défaite de la Guerre Civile Espagnole de 1939

Encore aujourd'hui beaucoup de visiteurs arrivent à Portbou intéressés pour l'histoire de l'exile après la défaite de la Guerre Civile Espagnole de 1939

Au total, environ 15 kms (nous savons que Benjamin passa une nuit à la moitié du trajet) qui peuvent être effectuées dans un sens pendant environ 5 ou 6 heures pour revenir en train de Banyuls à Portbou, option que nous avons choisi. La route, qui est marqué et sur laquelle nous avons aussi eu amples renseignements sur l’Office de Tourisme de Portbou est relativement facile et coïncide également avec un ancien chemin de contrebandiers et avec la Route Lister, car ce général républicain espagnol retira ses troupes vers la France ici en 1939, après la défaite contre Franco.

Pendant le parcours de la Route Walter Benjamin nous voyons le village de Banyuls, en France, point de départ de Walter Benjamin vers Portbou

Pendant le parcours de la Route Walter Benjamin nous voyons le village de Banyuls, en France, point de départ de Walter Benjamin vers Portbou

Nous vous suggérons de porter des chaussures et des vêtements approprié pour ce trajet et de l’eau, et aussi éviter les heures centrales de soleil, surtout si nous sommes en été et ou en temps trop chaud. C’est un beau sentier qui offre des beaux belvédères vers les anciens champs de vignes, la mer, les Pyrénées et les villages de Portbou et Banyuls. Un parcours inoubliable avec la chance de voir la faune et la flore typiques de cette forêt méditerranéenne aride près des montagnes.

La Route Walter Benjamin qui traverse les montagnes des Pyrénees qui se trouvent à côté de la mer nous permet de connaître une végétation qui souvent survit dans des conditions difficiles, par la force du vent de la Tramontane ici

La Route Walter Benjamin qui traverse les montagnes des Pyrénees qui se trouvent à côté de la mer nous permet de connaître une végétation qui souvent survit dans des conditions difficiles, par la force du vent de la Tramontane ici

Les commentaires sont fermés.