Sant Grau d’Ardenya, à Tossa de Mar

Dans les montagnes de l’Ardenya, sur les falaises où se trouvent plusieurs des plus belles criques de la Costa Brava (Cala Giverola, Cala Vallpresona, etc.), on trouve à seulement 5 kms d’elles l’ermitage de Sant Grau, avec la présence de différents mégalithes à proximité.

L'ermitage Sant Grau d'Ardenya, à Tossa de Mar, Girona, Costa Brava

L'ermitage Sant Grau d'Ardenya, à Tossa de Mar, Girona, Costa Brava

La chapelle est dans une bonne route, mais avec beaucoup de courbes. On parte de la route GI-6821, à quelques centaines de mètres après Cala Salionç, en direction à Sant Feliu, pour monter vers les montagnes de l’Ardenya. C’est la route vers le village de Llagostera, après les montagnes de l’Ardenya.

Ferme de l'ermitage de Sant Grau d'Ardenya, à Tossa de Mar

Ferme de l'ermitage de Sant Grau d'Ardenya, à Tossa de Mar

Environ 5 km on trouve une croix en pierre sur la route. C’est là, à gauche, autour d’une ferme, où nous trouvons la chapelle, très solitaire et pas éblouissante. Cependant, ses origines, au moins légendaires, sont très réputées, car elle fut crée par la mère du roi catalan Jacques I le Conquérant (Jaume I), Marie de Montpellier (Montpellier 1182 – Rome, 1213), épouse de Pierre II d’Aragon.

Aprés Cala Salionç, vers Sant Feliu, ce panneaux nous montre la route vers l'ermitage de Sant Grau d'Ardenya

Aprés Cala Salionç, vers Sant Feliu, ce panneaux nous montre la route vers l'ermitage de Sant Grau d'Ardenya

Vers le 1200, sur le chemin de retour vers la France la reine passe la nuit dans ce domaine, qu’elle trouvé appropriée pour bâtir le sanctuaire dédié à Sant Grau d’Aurillac. Elle demande à l’évêque du monastère d’Orléans, en France, d’apporter la sainte relique. En fait la légende nous dit aussi, sans aucun fondement historique, que Sant Grau a passé une séance dans une cabine à Tossa de Mar, pendant le s. IX. Cette cabine serait le monastère actuel, qui conserve encore une relique du saint et le pot qui a tenu l’eau.

Croix de pierre sur la route qui nous annonce l'arrivée à l'ermitage de Sant Grau d'Ardenya

Croix de pierre sur la route qui nous annonce l'arrivée à l'ermitage de Sant Grau d'Ardenya

Au fil des ans, le sanctuaire a subi plusieurs changements. Ainsi, en 1462, la ferme que nous empêche de voir la beauté du bâtiment, a été construite autour de lui. Après la Guerre d’Indépendance elle a subi une période d’abandon et en 1882, elle fut reconstruite en style néo-roman, et on a restauré de nombreuses images que pendant la guerre avaient été conservés dans la paroisse de Tossa. Depuis 2009, l’ermitage de Sant Grau appartient à la ville de Tossa de Mar, donc on attend de voir bientôt un accès au public amélioré.

Nave laterale de l'église de Sant Grau d'Ardenya

Nave laterale de l'église de Sant Grau d'Ardenya

Chaque Octobre 13, quand on célèbre la fête liturgique de Sant Grau, la chapelle est ouverte pour la messe à midi, et on danse des sardanes (la danse folklorique typique catalan) sur l’esplanade de l’ermite: c’est l’Aplec de Sant Grau.

La zone autour de la chapelle de Sant Grau, dans les montagnes de l’Ardenya, a un grand attrait. En face de la ferme, dans le côté opposé de la route, nous trouvons un excellent belvédère au pied des montagnes de l’Ardenya, qui sont dirigés vers la mer. Nous sommes à 360 mètres de hauteur sur la mer.

Très proche de Sant Grau on peut suivre l’itinéraire de la route mégalithique de Puig de les Caderetes, où on trouve deux menhirs et un paradolmen (la Pedra Alta).

Paradolmen Pedra Sobre Alta, à 300 mètres de l'ermitage de Sant Grau d'Ardenya

Paradolmen Pedra Sobre Alta, à 300 mètres de l'ermitage de Sant Grau d'Ardenya

Laisser un commentaire