Maitre-chien : comment travailler dans un aéroport ?

En choisissant d’exercer le métier d’agent de sûreté aéroportuaire, vous acceptez de jouer un rôle indispensable et discret. Pratiquement personne ne remarque ces individus qui prennent garde à la sécurité de chacun en effectuant des actions de veille et de prévention. Parmi les professionnels du milieu aéroportuaire, les agents cynotechniques travaillent en duo avec leur chien, effectuant un travail remarquable notamment pour détecter d’éventuels explosifs à bord des appareils ou dans l’enceinte de l’aéroport.

Travailler en tant que maître-chien au sein d’un aéroport, c’est faire le choix d’un métier utile à chacun, permettant à tous de partir en voyage sans prendre de risques. Il est parfois compliqué d’apprendre à son chien à sentir un explosif dans un bagage ou sur un individu. Mais avec un bon entraînement et une formation adéquate, il est possible de devenir un maître-chien compétent.

Qu’est-ce qu’un équipe cynotechnique ?

Les chiens ont un odorat très développé : ils peuvent détecter les fumigènes, les explosifs, les stupéfiants ou encore les armes à feu. Ils représentent donc un avantage considérable dans les endroits risqués, comme les stades ou les aéroports. L’équipe cynotechnique est composée d’un agent de sûreté et d’un CDE (chien détecteur d’explosifs). Leur efficacité est remarquable, ce qui fait de ces duos des professionnels très demandés pour assurer la sécurité aéroportuaire.

Les équipes cynotechniques peuvent exercer selon deux méthodes différentes :

L’odorologie, qui consiste à faire renifler à un chien différentes odeurs collectées par l’agent de sécurité dans plusieurs zones de l’aéroport.

Article qui pourrait vous intéresser :  Les erreurs à éviter avant de passer les contrôles de sûreté

La déambulation libre (aussi appelée free-running), où le chien et son maître patrouillent sur place pour inspecter les zones à contrôler.

Comment travailler dans la sécurité aéroportuaire ?

Un diplôme en cynophilie est requis pour effectuer une prestation cynotechnique dans un aéroport. Il en existe plusieurs, et chaque maître-chien doit en posséder un pour pouvoir exercer :

  • CQP ASC : Certificat de Qualification Professionnelle d’Agent de Sécurité Cynophile
  • ASCRE aéroportuaire : Agent de Sécurité Cynophile en Recherche d’Explosifs
  • ASC : consiste à évaluer les aptitudes d’un chien pour la cynophilie
  • MAC ASC : Maintien et Actualisation des Compétences d’Agent Cynophile

Quand a-t-on besoin d’équipes cynophiles dans le milieu de l’aéroportuaire ?

Les équipes cynophiles sont utilisées pour différentes missions de sécurisation d’un aéroport, la principale étant la détection d’explosifs. Cette tâche peut être effectuée, par exemple, lors de la fouille des aéronefs, de l’étape de sécurisation du fret, ou encore de l’inspection et du filtrage des bagages ou des approvisionnements de bord.