La plage de Portitxol

La plage de Portitxol, à l’Escala, dans le nord de la Costa Brava, est une plage familiale d’agréable atmosphère et de sable fin et doré. Située à quelques mètres du Musée archéologique d’Empúries, elle offre un cadre très attirant pour les baigneurs par raison d’être entouré par des formations rocheuses, de petits falaises et d’un forêt de pins.

L’accès à l’Portitxol se fait par le Passeig de les Dunes, un sentier d’environ 2,5 km en excellent état de conservation qui se déroule entre l’Escala et le village médiéval de Sant Martí d’Empúries, vers le nord. Le long de cette chemin, nous trouverons une intéressante série de criques, y compris celle de Portitxol, ainsi qu’une multitude de dunes côtières qui forment le paysage de plusieurs plages de la Costa Brava, et aussi contribuent à conserver la faune et la flore typiques de cet écosystème.

À droite de la plage, surplombant la mer, on trouve une série de saillies rocheuses abruptes qui composent El Pedrigolet i les Coves, au-delà desquelles se trouve la Playa del Rec. Derrière El Pedrigolet se trouve la forêt du même nom. Ces saillies, par sa morphologie particulière et sa petite profondeur, offrent une excellente occasion d’explorer la vie sous-marine dans les eaux cristallines de la crique.

À gauche de la plage, ainsi que la vue incomparable offerte par le paysage du Cap de Creus et la baie de Roses, nous trouvons aussi les saillies rocheuses des Petites Muscleres appartenant à la plage de les Muscleres, une autre des belles plages le long le Passeig de les Dunes, et située en face des ruines d’Ampurias.

Article qui pourrait vous intéresser :  Le Butterfly Park

Juste en face de la plage se trouve le bâtiment historique de l’actuel Hostal Empúries. De façade blanche, il fut bâti en 1908 par la famille Paradis, de L’Escala, comme la maison qui abritait l’équipe d’archéologues qui, sous le commandement de Puig i Cadafalch, travaillait dans les fouilles des ruines. Le bâtiment a continué là, en regardant toujours la plage de Portitxol, tout le long du XXe siècle jusqu’à l’année 2003, quand il fut rénové pour devenir un hôtel spa de grand intérêt écologique par sa intégration avec l’environnement.