Le Château de Sant Esteve de la Fosca

À Palamos, tout en prenant le confortable chemin de ronde qui commence vers le sud à Cala Castell, et que passe par la crique de s’Alguer… après la Pineda d’en Gori (bois de pins très connu), on arrive aux ruines du Château de Sant Esteve, qui se trouve à quelques dizaines de mètres de la plage de la Fosca.

Au moment dans lequel nous écrivons cette article le château de Sant Esteve se trouve en travaux qui devront nous permettre de visiter l’intérieur et de regarder plus attentivement la beauté de cette défense créé au XIIeme siècle sur un promontoire rocheux d’importance stratégique, car sur lui on contrôlait la baie de la Fosca.

L’origine de ce château est étroitement liée au développement de Palamós comme un port central dans l’Ampurdán. En 1276, après le mariage du roi Pere el Gran avec la princesse Constance de Sicile, le roi décide de déplacer le port le plus important dans la région, l’Estartit, vers Palamós, afin d’y établir sa flotte de guerre. Donc, il achète cette fortification à l’évêché de Gérone, avec l’ensemble du territoire environnant. En fait, la fortification existait déjà à cette époque, raison par laquelle on croit qu’à l’époque romaine et même à l’époque des ibères ce point a été utilisé stratégiquement. Seulement des fouilles sous le château dans l’avenir pourront le confirmer.

Malgré l’état dans lequel se trouve actuellement, le château a été protagoniste des certains grands événements historiques. Le plus célèbre est la bataille des îles Formigues, qui a eu lieu dans les îlots qui peuvent être vus du château, dans le nord-est. À cette occasion, le roi Pere el Gran utilisait ce fort comme base de ses escadrons d’attaque, commandées par Roger de Llúria, et lancées contre les français, qui ont été défaits.

Article qui pourrait vous intéresser :  Les routes de ‘Soldats de Salamine’ (I), à Palol de Revardit

Au XVIeme siècle, une ferme fut construite à son côté, et avec le temps l’état du bâtiment s’est détérioré. Cependant, malgré son état de ruine, il est facile de distinguer les deux étages du défense. A l’origine il y avait la chapelle de Sant Esteve dedans, mais au XIXeme siècle elle fut reconstruite à nouveau à une certaine distance du château.

Ceux qui visitent la plage de la Fosca ne devraient pas manquer de visiter ce château. Comme il est à quelques centaines de mètres de la plage de la Fosca, nous permet, tout en parcourant le chemin de ronde, de regarder toute la plage et la baie de la Fosca, et son gros rocher noir au milieu, en plus d’être un belvédère très intéressant à partir duquel regarder les nombreuses îles qui se trouvent hors de la falaise, autour du cap de Sant Esteve.