Le triangle dalinién (et 3): la Maison Musée de Portlligat

Aperçu Nom Prix
1
Suspension design Triangle
272,94 €

C’était en 1930, lorsque Dalí et sa femme Gala se sont installés dans une humble maison de pêcheurs surplombant la baie de Portlligat, près de Cadaqués. Cette petite pièce a été progressivement étendue au fil des ans par la couple jusqu’à devenir une vraie maison originale, une sorte de réflexion onirique de Dali, directement face à la baie, grande source d’inspiration pour l’artiste.

LE TRIANGLE DALINIÉN (ET 3): LA MAISON MUSÉE DE PORTLLIGAT
Maison musée de Salvador Dalí, à Portlligat

C’est pas difficile d’identifier dans un grand nombre de ses tableaux le paysage qui entoure cette maison. Son vert et gris, leurs oliviers, la côte rocheuse et ses eaux cristallines sont des éléments trouvés dans beaucoup de peintures de Dalí, comme le Cristo de San Juan de la Cruz.

Cette maison était la seule stable du peintre, au moins jusqu’à le 1982 quand, après la mort de sa femme Gala, Dalí se réfugie dans le château de Púbol, dont nous avons parlé à une autre occasion. Selon Dalí, les diverses extensions de la maison a partir du noyau originel ont été faites dans une façon originale qui l’artiste a décrit:

Portlligat est le lieu d’exécution. Il est l’endroit parfait pour mon travail. Tout conspire pour y arriver, le temps passe plus lentement et chaque heure a sa juste perspective. Il y a une tranquillité géologique: un événement mondial unique

Visiter le logement Portlligat signifie s’insérer dans une série de labyrinthe de pièces qui, à partir d’une première, dite le Hall de l’Ours (Vestibol de l’Os), sont dispersés dans une série de chambres avec un décor unique, basée sur la simbologie surréaliste de Dalí: tapis, meubles anciens, etc. Chacune des chambres ont une fenêtre vers l’extérieur qui pointe vers cette magnifique baie du Cap de Creus.

A côté de la maison elle-même, vous pourrez visiter la Tour de Pots (Torre de les Olles), un autre espace créé par Dalí et utilisée comme atelier de création dans lequel il faisait des sculptures et autres activités artistiques, pour lesquels il utilisé même un piano qui est exposé.

Après la mort du peintre en 1989, deux ans et demi sont découlés pour convertir les chambres dans musée. Les nombreuses salles sont de trois types: certaines sont clairement privées, celles dans lesquelles s’est développée la vie quotidienne de Dalí: salle à manger, bibliothèque, foyer, salle. Ensuite, il y a un autre groupe de pièces où il développait son travail: l’atelier, salle des maquettes, etc. Enfin, un autre groupe se réfère à des réceptions du public, comme la cour intérieure, piscine et salle à manger d’été.

Article qui pourrait vous intéresser :  Plage Grifeu