Le village d’Ullastret

Le village d’Ullastret est célèbre pour son site archéologique ibérique et la culture indigène dans cette partie de la Méditerranée il y a plus de 2 500 ans. Aujourd’hui, il constitue l’un des principaux sites archéologiques de notre époque avec des vestiges excavés de maisons et de murs.

L’Église de San Pere d’Ullastret

Au centre du village, l’Église de San Pere d’Ullastret est un bel exemple du style roman de l’Empordà, avec son plan basilical et sa décoration lombarde. Remarquer un curieux ossuaire gothique et la représentation sur les impostes de sujets et d’animaux fantastiques. Datant de l’époque médiévale on peut trouver à Ullastret un ensemble de murailles en pierre parfaitement conservée, ainsi que quelques tours en pierre encore debout.

Le village préhistorique ibérique d’Ullastret

L’attraction culturelle la plus importante de ce village de l’Empordà est le village préhistorique ibérique, le plus important localisé dans le nord de l’Espagne. Elle est située à environ deux kilomètres du centre du village, sur la colline de Sant Andreu. Vous y trouverez aussi un musée monographique. Le premier village ibérique s’est installé la première moitié du VI siècle et, dans la deuxième moitié il fut fortifié avec une muraille renforcée par sept grandes tours.

Le site archéologique d’Ullastret

Le site archéologique d’Ullastret, situé dans la partie nord-est de la péninsule ibérique, fut la capitale de la tribu des Indiketes. L’origine de l’occupation est due à l’arrivée des premiers marchands méditerranéens dans cette zone. Les contacts avec les Phéniciens et les Grecs sont attestés par la découverte de mobilier archéologique dans le cadre des fouilles conduites sur les sites de Puig de San Andreu et d’Illa d’en Reixa. La fondation de la colonie grecque d’Emporion au début du VI siècle a exercé une grande influence dans l’évolution et le développement des établissements indigènes de l’arrière-pays.

Article qui pourrait vous intéresser :  La crique d’Aiguagelida