Cimetière Moderniste de Lloret de Mar

Le cimetière moderniste de Lloret de Mar est un musée en plein air de l’art catalan funéraire début du XXe siècle. Sous ses tombes reposent un certain nombre d’Indiens, des hommes qui, à son retour de son voyage vers les Amériques, n’ont pas hésité à investir une bonne partie de sa fortune dans la construction d’un mausolée.

Le modernisme est le mouvement artistique qui s’exprime à travers l’architecture, la sculpture, et d’autres manifestations, qui eut lieu à la Catalogne à la fin su siècle XIXe. Sa plus grande figure fut Antoni Gaudí, mais ses disciples étaient ceux qui ont continué à créer des œuvres dans ce style. Le cimetière moderniste de Lloret de Mar montre un grand nombre d’œuvres de ce courant, facilement reconnaissables par des auteurs tels que Josep Puig i Cadalfach, Conill, Gallissà ou Artigas.

La visite de ce cimetière, un lieu de repos de tranquillité, même en plein été, est une excellente occasion de contemplation. En face de chacun des 37 mausolées catalogués, nous avons un panneau expliquant son importance, exposée en catalan, castillan et anglais.

La plupart des cryptes et des mausolées furent construits entre 1901, quand il fut inauguré, et 1910.

Une grande partie de la construction de ce cimetière a été payé par les Indiens de l’époque, car ils avaient un grand pouvoir d’achat. Certaines de ces oeuvres sont également inspirés dans les styles néo-gothique ou baroque.

En bref, une promenade dans ce musée en plein air gratuit de l’art funéraire est un excellent moyen de découvrir un chapitre important dans l’histoire de Lloret de Mar, à la fin du siècle XIXe.

Article qui pourrait vous intéresser :  Rassemblement de voitures americaines