Esclanyà

Si vous passez vos vacances à Begur c’est très probable que vous n’arrivez pas à connaître un petit noyau médiéval, séparé du centre du village et presque caché, mais avec une histoire si ancienne comme celle du centre.

Cependant, c’est très facile d’arriver à ce petite village médiévale car il est situé à côté de la route entre Begur et Palafrugell, à seulement quelques mètres. Au-delà de la forêt ce noyau se concentre autour de deux bâtiments historiques: le Château (tour) et l’Église de Sant Esteve d’Esclanyà. C’est un endroit très calme, avec une petite inclination formée par les premiers contreforts du Massif Begur au sud.

Ces deux éléments, la tour et l’église, ont leur origine entre les siècles XI et XIV. Elles sont donc romanes. En fait le Château d’Esclanyà, également connu sous le nom de Tour d’Esclanyà, fut d’abord mentionné en 1362. Il faisait partie du domaine de la baronnie de Cruïlles, la même famille qui a dominé le Château de Begur.

Ce qui reste aujourd’hui du vieux château est la tour rectangulaire (6 x 10 m), qui a attachée une ferme du XVIIIe siècle. Dans sa partie nord, nous voyons que quelques remparts sont conservés, et à l’ouest on trouve une suggestive ouverture demi-circulaire. La tour est constituée de trois étages et a une hauteur de 13 mètres.

Comme j’ai mentionné précédemment, ce noyau historique est un endroit très calme, entouré de bois, un endroit idéal pour flâner sur les rues d’apparence médiévale. Ici, il semble que le temps se soit arrêté. La culture de la vigne et de l’olivier est toujours en cours, et autrefois elle était un centre industriel de tuiles.

Article qui pourrait vous intéresser :  Musée Juif Bonastruc Ça Porta

Donc, si vous passez par la route entre Palafrugell avec Begur, fait qui peut se passer de nombreuses fois si vous y restez pendant l’été dans ce dernier village, ne laissez pas de vous y arrêter quelques instants pour visiter le noyau historique d’Esclanyà.