Mas Juny et la barraca de Salvador Dalí

La première archive du domaine de Mas Juny remonte à 1482, lorsqu’il est indiqué que ses propriétaires s’occupaient d’agriculture. Les parties les plus anciennes de la maison elle-même sont légèrement plus récentes, ayant été construites aux XVIe et XVIIe siècles, avec des éléments assez typiques et représentatifs de l’époque (comme, par exemple, une tourelle qui servait de protection contre les attaques de pirates). Toutefois, la vieillesse et le passé agricole plutôt ordinaire du domaine ne suffiraient pas à justifier son inscription sur la liste des sites les plus importants d’Espagne sur le plan culturel et historique. Qu’est-ce qui l’a rendu si spécial ?

Histoire

Dans les années 1920, le Mas Juny a été acheté par l’artiste catalan Josep Sert, qui était très à l’aise dans de nombreux cercles artistiques et bohèmes d’Europe et d’Amérique. Pendant la décennie où il a possédé la maison, de nombreuses célébrités y ont séjourné, dont Coco Chanel, Luchino Visconti, Marlen Dietrich et Salvador Dalí.

En 1940, Josep Sert a vendu la maison sur l’insistance de sa femme Roussadana qui avait souffert de mauvaises affinités avec le lieu après avoir perdu son frère Alexis dans un terrible accident de voiture. Cependant, l’âge d’or de Mas Juny ne faisait que commencer. Il a ensuite été acheté par Alberto Puig Palau, un jeune bon vivant et héritier d’un empire textile de plusieurs millions. Jusqu’aux années 1970, lorsque Alberto a épuisé l’argent de ses parents, la vie au domaine était vraiment animée.

Alberto Puig

Lorsqu’il acquiert Mas Juny, Alberto Puig a déjà la réputation d’être un généreux mécène et un hôte chaleureux. Sa maison à Barcelone servait régulièrement de décor à des soirées à la mode auxquelles participait la crème de la scène artistique locale, écrivains, musiciens, et artistes. L’achat de Mas Juny lui a donné encore plus d’occasions d’organiser des fêtes outrageusement chères et amusantes. Un journal de 1945 fait mention des célébrations à Mas Juny, qui comprenait une corrida et un spectacle de la célèbre star du flamenco Pastora Imperio.

Article qui pourrait vous intéresser :  La crique de Sa Tuna, à Begur

Le flamenco était la plus grande passion d’Alberto Puig. Il ne se passait pas un seul rendez-vous au Mas Juny sans que l’on chante et danse. La liste des artistes qui se sont produits au domaine mettrait l’eau à la bouche de tout amateur de musique populaire andalouse : Manolo Caracol, Lola Flores, Carmen Amaya, Antonio « El Pescaílla » González, Pastora Imperio. La maison proprement dite n’étant pas le meilleur endroit pour promouvoir l’art du flamenco auprès du peuple, Alberto Puig ouvre un nouveau tablao (salle de spectacle flamenco) à Palamós, la ville la plus proche du domaine.

Le charisme et l’influence d’Alberto Puig attirent les cinéastes sur la Costa Brava. En 1950, Pandore et le Hollandais volant, avec Ava Gardner, et en 1956, Le Jardinier espagnol, avec le jeune Dirk Bogart, ont tous deux été tournés ici.

mas-juny-et-la-barraca-de-salvador-dali-2

 

Salvador Dalí

Salvador Dalí, qui avait fait la fête au Mas Juny lorsqu’il appartenait encore à Josep Sert, était également ami avec le nouveau propriétaire. Albert Puig souhaitait vraiment que l’artiste de génie passe plus de temps au domaine. Il a donc fait construire un studio pour lui, tout en ajoutant sa propre touche créative à sa conception, le cadre de la porte est incliné à 40°.

Malheureusement, l’appât n’était pas suffisant pour l’artiste de renommée mondiale qui, malgré ses traits de caractère, n’a jamais fui les commodités domestiques et, selon la légende, préférait entrer dans les maisons à un angle normal. On ignore si, après avoir remercié son ami pour ce cadeau si généreux, Dalí n’a jamais peint à l’intérieur de l’atelier, même s’il existe des photos de l’artiste à côté de la petite cabane qui a été baptisée en son honneur – La barraca d’en Dalí (la cabane de Dalí).

Article qui pourrait vous intéresser :  La nuit de la Saint-Jean

Itinéraire

Pour accéder à la baraque d’en Dalí, vous devez d’abord rejoindre la plage de Platja de Castell. Depuis Barcelone, prenez l’autoroute AP-7 puis la C-31, prenez la sortie 328 et suivez les indications pour Castell.

Depuis la plage, il faut environ 10 minutes à pied pour atteindre la cabane. En tournant en direction de la mer, allez à droite et trouvez un panneau indiquant la direction de la Barraca d’en Dalí.

L’accès au Mas Juny est plus difficile. Elle ne se trouve qu’à environ 150 mètres de la plage, mais elle en est séparée par une clôture et un panneau indiquant de faire attention aux chiens. La maison figure sur la liste des lieux d’importance nationale, mais elle est toujours une propriété privée.