La Cova d’en Daina, monument mégalithique à Romanya de la Selva

La région de l’Empordà est la principale zone de la Catalogne avec des monuments mégalithiques. Habituellement situés au sommet d’une colline avec vue magnifique,ces témoignages d’un passé avant même de la romanisation sont des sépultures anciennes pratiquement intactes. Aujourd’hui, nous visitons le plus célèbre dolmen de tous, la Cova d’en Daina, sur la Costa Brava, dans les montagnes des Gavarres.

Atteindre Romanyà de la Selva, le village où se trouve la Cova d’en Daina, est simple. Suivez la route entre Llagostera et SantaCrisitina d’Aro, il vous suffit de prendre la déviation vers la gauche pour la ville de Romanyà de la Selva. Le monument est situé à environ 650 mètres du centre-ville (dans le cimetière de ce village est enterrée l’une des écrivaines plus universelles de la littérature catalane: Mercè Rodoreda, auteur de la Place du Diamant).

Le site mégalithique est protégé par un cromlech, une série de pierres de granit disposés en cercle de 11 mètres de diamètre autour du monument. Le dolmen a 7,60 mètres de longuer, 1,70 de largeur. Sa hauteur est de 1,50 mètres.

Le dix-neuvième siècle, l’ancien propriétaire de la terre a commencé à enquêter sur son contenu, mais c’était en 1957, quand les fouilles mis a terme par Cruañas ont révélé des dents, 7 pointes de flèches faites avec silex, des perles, des fragments de couteau et des restes céramiques.

Le groupe a été déclaré Monument National en 1931, et par son état et son emplacement la Cova d’en Daina est un lieu très intéressant pour visiter en famille afin de découvrir une ancienne relique.

Article qui pourrait vous intéresser :  La Cala Salions