La Vall de la Santa Creu

C’est un petit village situé dans une vallée du Cap de Creus, sur le versant sud des montagnes de Verdera, isolé et presque coincé dans la période médiévale où il a été créé. Les vues de ce village depuis la colline sont impressionnantes.

La Vall de la Santa Creu et son histoire

L’origine de ce petit village est liée au monastère de Sant Pere de Rodes, auquel il est encore relié par un chemin forestier. En effet, les moines ont donné ces terres aux habitants de la vallée, qui dépendaient légalement du monastère (rappelons que nous parlons de l’époque féodale), en échange d’une redevance annuelle. En 1787, sur ordre du roi espagnol Carlos III, la Vall de la Santa Creu est devenue une partie de la municipalité de El Port de la Selva.

Un village qui n’a pas perdu de son charme médiéval

En descendant de la colline vers la vallée, vous ressentirez un grand silence, rompu seulement par le vent de Tramontane qui souffle habituellement fort. Aujourd’hui, le village est composé d’une trentaine de maisons (beaucoup d’entre elles sont en fait des cottages), certaines restaurées, mais conservant le charme médiéval. Les rues sont petites et pavées de pierres, comme autrefois. Traditionnellement, ces gens vivaient de l’exploitation de leurs champs, de leurs vignes et de leurs oliviers, dont beaucoup sont encore plantés. Le Vall de la Santa Creu avait une population de 200 personnes, mais aujourd’hui la plupart sont des résidences secondaires et il est possible qu’en plein hiver vous ne trouviez absolument personne dans le village.

Article qui pourrait vous intéresser :  Le Château de Sant Ferran, à Figueres

La Vall de la Santa Creu et ses environs

En entrant dans le village, sur la droite, on trouve l’église de Sant Fruitós de la Vall, construite sur une seule nef. En face d’elle se trouve le cimetière, à côté de la paroisse, qui est fermé. Le village possède trois sources à moitié cachées. La plus curieuse, la Font d’en Garlapà, se trouve sur une magnifique place avec quatre troncs géants de platanacées qui font une ombre parfaite les jours de soleil.

Un village relié par des pistes forestières

Le Vall de la Santa Creu traverse un petit ruisseau portant le même nom que le village, qui servait autrefois à faire fonctionner les moulins, comme ceux de d’en Pairet ou de Canavall. En plus de la piste forestière qui le relie au monastère de Sant Pere de Rodes, un autre chemin relie le village à Llançà, à travers la montagne du Coll Perer.

La vallée de la Santa Creu vaut la peine d’être visitée si vous allez au village de Port de la Selva et surtout si vous visitez le très important monastère de Sant Pere de Rodes, l’église principale, par sa valeur historique, de la Costa Brava.