Cala Estreta

La Cala Estreta (Crique Étroite) est à Palamós, et est sans doute l’une des plages les plus spéciales et fascinantes de toute la Costa Brava, donné la grande valeur naturelle et paysagère où elle se trouve.

Pour arriver à Cala Estreta il faut aller à pied. C’est une plage vierge et naturelle, éloignée de toute urbanisation. Nous pouvons partir de la plage d’Es Castell et nous y arriverons dans 20 ou 30 minutes. Oui, c’est une randonnée importante (mais pas spécialement difficile) même si nous savons que dans la Costa Brava les plus belles criques sont cachés et pas facilement accessibles. En ce sens Cala Estreta n’est pas une exception.

À Es Castell on prend le chemin de ronde vers le nord. C’est un chemin qui tourne l’une des meilleures séquences de criques que nous trouvons dans la région: Cala Sania, Cala Els Corbs, Cala Canyers, Cala Estreta, Cala d’en Remendon, Cala Roca Bona, Cala del Cap de Planes, Cala el Crit et finalement la plage del Golfet, aux pieds du Cap Roig.

De Es Castell on prend le chemin de terre vers l’intérieur de la forêt (attention, ne prenez pas le chemin qui mène à la péninsule ou se trouve le gisement ibérique de Es Castell, Sa Cobertera, c’est pas correcte) que, après environ 20 minutes (après la Barraca d’en Dalí), nous conduit à une forêt de pins qui permet maintenant marcher tout droit vers la mer.

La Cala Estreta est absolutement naturelle. Il n’y a pas un seul bâtiment ou trace de présence humaine. La crique est en effet étroite, un peu plus de 100 mètres et elle est divisée en deux par un rocher appelé la Roja (la Rouge), assez spectaculaire.

Article qui pourrait vous intéresser :  La plage de Port Bo et la Cantada d’Havaneres, à Calella de Palafrugell

À gauche, il y a un autre groupe de roches par lequel nous passons à la Cala d’en Remendon, une autre des belles plages qui composent ce lieu privilégié de la côte de Palamós, avec une qualité des eaux splendides parfaites pour explorer avec un tuba. Dans le côté gauche de la baie on trouve aussi des petites îles, parfois avec une morphologie très particulière, comme par exemple une communément connue depuis des temps immémoriaux comme « el drac adormit » (« le dragon adormi »), avec une certaine ressemblance. Les îles en face de la crique qui se trouvent à environ 1 km sont les îles Formigues, d’une grande beauté et des temoins de quelques épisodes de guerre navale importantes dans l’histoire de la Catalogne.

Cala Estreta n’a pas d’installations pour les baigneurs (elle est vierge) et, en raison de ses caractéristiques spéciales la pratique du nudisme est autorisée.