Couvent Santa Reparada

L’ancien Couvent de Santa Reparada, du XVIIIe siècle, est désormais un hôtel de luxe à côté de la Cala Sa Riera. Ce bâtiment a un passé fascinant qui commence à partir de la légende de sa fondation.

Selon cette légende, des marins italiens portant l’image de la martyre Sainte Reparada au bateau, comme relique protectrice, se trouvèrent devant une forte tempête en face de la Costa Brava. Sa situation était si désespérée parmi les vagues qu’ils promirent d’élever un autel à la dépouille de la sainte où ils pourraient débarquer.

Et ils réussirent finalement à le faire en face de la plage de Sa Riera de Begur, alors un endroit avec une forêt luxuriante, d’abondante végétation sauvage, où il semblait trop difficile de remplir la promesse. Cependant, en revenant le bateau à la mer, la tempête s’intensifia encore une fois, un fait qui les a amenés à comprendre la volonté divine d’élever ici l’autel.

Les marins commencent alors à monter à pied vers le village de Begur, afin déposer dans sa paroisse les restes de la sainte. Cependant, au milieu de la montée, le poids des restes commencent à se multiplier pour les transporteurs, un nouveau signe de la volonté divine de déposer les restes à mi-chemin: c’est le site actuel du Couvent de Santa Reparada.

Quoi qu’il en soit la réalité et la date de cette légende, le fait est que dans cet endroit il y avait déjà une chapelle dédiée à la sainte au début du XVe siècle. Le bâtiment actuel fut fondé au début du XVIIIe siècle par l’ordre mendiant de Sant Francisco de Paula.

Article qui pourrait vous intéresser :  Les plus belles plages de la Costa Brava

Depuis lors, le monastère a eut de nombreuses utilisations différentes. Abandonné pendant de nombreuses décennies après la confiscation des bâtiments religieux du XIXe siècle, on l’a fait servir pour fabriquer de bouchons (à Begur l’industrie du liège fut florissante au XIXe siècle) et était même villa de vacances d’été pendant la dictature de Franco pour les jeunes appartenant au Sindicat Espagnol Universitaire.

Aujourd’hui, ce bâtiment historique a été restauré et abrite un magnifique hôtel 4 étoiles, El Convent, qui offre la possibilité de dormir dans les anciens cellules monastiques. Une expérience dans un environnement totalement naturel, à quelques mètres de la Cala de Sa Riera et du centre du village de Begur.

Sur le logement, on décida de retourner chez Hotel Sa Punta. On l’avait déjà visité dans une autre occasion, et le service fut si bon que nous avons opté pour réserver de nouveau notre chambre chez lui. Et finalement, c’est possible de visiter la Guide de la Costa Brava que nous avons preparé où vous trouverez plus d’infos et photos de Ancien Couvent Santa Reparada.